Est-ce une bonne idée de privilégier les placements générant plus de dividendes ?

Nombreux sont les investisseurs qui privilégient les placements rapportant plus de dividendes. Pourtant, cela ne garantit pas forcément des retombées intéressantes.

Pourquoi se méfier des portefeuilles à dividendes ?

Sachez qu’un rendement élevé des dividendes n’est pas toujours bon signe. On a l’impression que cela n’arrange pas l’entreprise puisqu’une grande partie de ses bénéfices est reversée aux investisseurs et ne sert donc pas à son développement. Mais chaque entreprise fait varier ses dividendes à des taux différents, le but étant de se rattraper lors des années suivantes. Cela dit, si vous avez investi dans des actions lors de l’année N et que celles-ci vous ont versé X euros de dividendes au cours de cette année, attendez-vous à être obligé de rééquilibrer vos positions lors de l’année N+1 afin d’obtenir le même revenu.

C’est une erreur de vous contenter d’analyser les dividendes. Le mieux est de considérer le couple rendement dividende et rendement total. Le gain d’un dividende de 1 euro provenant d’une action ne devrait pas être plus important que la vente d’une action pour 1 euro. Notez que le prix de l’action a tendance à diminuer en moyenne du montant du dividende lorsqu’il est versé. Comprenez donc que ce que vous perdez en dividendes est gagné en capital accumulé.

Malgré tout, si vous voulez forcément investir dans des placements qui versent des dividendes, privilégiez ceux desquels découlent de hauts dividendes. C’est notamment le cas des actions et les ETF éligibles au PEA.

spot_img
spot_img
spot_img
spot_img

Les articles récents